L’aspect psychologique du diabète

Recevoir un diagnostic de diabète c’est recevoir un diagnostic de maladie chronique ! Une maladie avec laquelle on devra composer pour le reste de nos jours. Ce n’est pas une mince affaire ! C’est faire le deuil d’une vie où l’on n’a pas à se soucier, au quotidien, de sa santé.

Il est donc tout à fait normal que différentes personnes réagissent d’autant de manières suite à ce diagnostic. D’autant plus que malheureusement, il arrive quelquefois que ce soit annoncé de façon plutôt cavalière par le médecin, quand ce n’est carrément par téléphone, avec la consigne de passer à la pharmacie pour aller chercher la prescription qui a été faite et de faire attention… Mais attention à quoi ? Voilà un cri du cœur de plusieurs personnes atteintes de diabète !

Regardons ensemble les diverses phases normales reliées à tout deuil, dont celui qu’on doit faire suite au diagnostic du diabète. Parmi ces étapes, il y a des moments plus favorables que d’autres à recevoir un enseignement qui nous imprégnera plutôt que de nous couler sur le dos comme l’eau sur celui d’un canard.

Plusieurs facteurs psychosociaux sont également impliqués dans toutes les phases de prévention ou de traitement du diabète. Reconnaissons que toutes les personnes n’ont pas toutes les mêmes possibilités à leur disposition et réagissons en conséquence !

Différents services de conférences ou formations pour vous…

  • 1 heure (ex. : midi-conférence)
  • 2 Heures (ex. : formation continue, pharmaciens et techniciens, conférence populaire)
  • 4 heures (ex. : formation continue)
  • 1 jour (ex. : formation de base pour professionnels de la santé)
  • 2 jours (ex. : formation complète pour professionnels de la santé)

OU TOUT AUTRE FORMATION SUR MESURE - ME JOINDRE... CLIQUEZ-ICI!

Le diabète frappe…

Les conséquences…

Médicament ou…